Hadith: "La première Nuit de Ramadhan.."

Ibn Abbas (ra) raconte qu'il a entendu Raçouloullah dire:

" Le paradis est parfumé et embelli tout au long de l'année en l'honneur du Ramadhan. Puis lors de la première nuit, un vent s'appelant Mouçirah souffle venant de dessous du Trône d'Allah. Il fait bruisser les feuilles des arbres du Djannate et vibrer les anneaux des portes, produisant un son si mélodieux que nul n'en a jamais entendu de tel auparavant. Des femmes du paradis aux grands yeux ("Houroul aïn") sortent alors de leur demeures et s'avancent au milieu des balcons du paradis, en s'exclamant ainsi: " Y-a-t-il quelqu'un qui demande à Allah l'une d'entre nous comme épouse?" Ensuite ces même Houris demandent: " O Ridwân (gardien du paradis), quelle est cette nuit?" Après avoir répondu : " Me voici" il dit: " C'est la première nuit du Ramadhan, les portes du paradis ont été ouvertes aujourd'hui pour ceux qui observent le jeûne pamis la communauté (oummah) de Mouhammad . Puis L'Envoyé d'Allah continue: "Allah dit: "O Ridwân ouvre les portes du paradis et O Mâlik (gardien de l'enfer) ferme les portes de l'enfer pour ceux qui jeûnent parmis la communauté de Ahmad . O Djibraïl! Descend sur la terre et emprisonne tous les satans rebelles, passe leur des chaînes autour du cou et précipite les dans les mers, qu'ils ne gâchent pas les jeûnes de ceux de la Oummah de Mon Bien-Aimé Mouhammad .
Allah ordonne à un héraut venu du ciel de lancer trois fois cet appel chaque nuit du Ramadhan :
" Y-a t-il quelqu'un qui Me demande quelque chose, que Je satisfasse sa demande?
Y-a t-il quelqu'un qui se repente que Je lui accorde le repentir?
Y-a t-il quelqu'un qui demande le pardon, que Je lui pardonne?
Quel est celui qui accordera un prêt au Riche dont la richesse ne diminue jamais, Celui qui rembourse sans aucune retenue?
"

L'Envoyé d'Allah dit ensuite: "

Tous les jours du Ramadhan, au moment de l'iftâr, Allah sauve un million de personnes qui méritaient l'enfer. Le dernier jour IL libère autant de personnes qu'IL a affranchies depuis le premier jour (c.a.d trente millions).

La nuit du Destin, Allah ordonne à Djibraîl (as) de descendre sur terre avec une multitude d'anges, transportant avec eux un étendart vert qu'ils déposent au sommet de la Ka'ba. Djibrâil (as) a cent ailes dont deux ne s'ouvrent que cette nuit et recouvrent la distance entre l'est et l'ouest. Djibraîl (as) incite les anges, pendant cette nuit à partir à a recherche de tous les musulmans qu'ils trouveront debout ou assis en train de prier er de faire le Zikr d'Allah, pour les saluer et pour qu'ils disent: " Aamine" à toutes leurs invocations et ceci jusqu'à l'aube. Lorsqu'arrive le matin, Djibraîl (as) s'écrie: " Partons, Ô Anges, partons" Les anges demandent alors: "O Djibraîl, qu'est ce qu'Allah a fait concernant les besoins et nécessités des fidèles de la communauté de Ahmad ?" Djibraîl (as) répond "Allah les a considérés et a pardonné à tout le monde sauf à quatre catégories de personnes."

Les Sahabas demandèrent alors: " Qui sont-ils, Ô Envoyé d'Allah ?" L'Envoyé d'Allah répondit: " Une personne qui s'adonne aux boissons alcoolisées, celle qui désobéit à ses parents, celle qui rompt les liens familiaux, et celle qui est rancunière et coupe les relations amicales." Ensuite arrive la nuit de l'Aïd al Fitr qui est appelée aux cieux: " Leïlatoul Djaa'izah" ( La nuit de la Rétribution).
Le matin de l'Aîd, Allah envoie les anges dans toutes les contrées où ils s'installent au bout de chaque rue, lançant cet appel que tous les êtres entendent sauf les hommes et les djinns : " O Peuple de Mouhammad , sortez et dirigez-vous vers le Seigneur Généreux qui donne avec abondance et qui pardonne avec les plus grands péchés! Quand ils se dirigent vers l'endroit de la prière de l'Aîd, Allah, , dit aux anges: " Quelle est la récompense de ce travailleur qui a accompli pleinement sa tâche?" Les anges répondent: "O notre Maître, sa récompense est qu'il recoive son plein salaire." Allah dit alors: " Je vous prends à témoin, Ô mes anges, que Je leur donne, en récompense de leur jeûne du mois de Ramadhan et de leurs actes d'adoration durant la nuit (tarawih), Mon Agrément et Mon pardon". Puis IL dit: " O Mes serviteurs, demandez-Moi car je jure par Mon Honneur et Ma Gloire, que tous ceux qui me demandent en ce jour, dans cette assemblée, quelque chose concernant l'Au-delà, Je leur accorderai et en ce qui concerne ce monde, J'agirai suivant leurs intérêts.
Par Mon Honneur, Je jure que tant que vous vous rappellerez de Moi je cacherai vos fautes. Par Mon Honneur et Ma Grandeur, Je ne vous déshonorerai pas devant les transgresseurs (et les infidèles). Retournez chez vous, maintenant, tous pardonnés. Vous M'avez satisfait et Je suis satisfait de vous. Les anges se réjouissent alors de ce qu'Allah, plein d'Honneur et de Gloire, a accordé à cette Oummah pour la rupture de son jeûne."

extrait tiré du livre "Fadha'îl Ramadhan", par Shaykh-oul-Hadith Mawlana Mohammad Zakariyya

ImprimerE-mail

Ile de la Réunion - France

الخميس 25 ربيع الأوّل 1439
jeudi Rabbi al-Thanni 25 1439
jeudi décembre 14 2017
Fajr 04:05
Lever du Soleil 05:30
Zohr 12:13
Asr 16:51
Maghrib 18:55
Ishaa 20:15

Dernières vidéos